Chien de troupeau…en Nouvelle Zélande

La quantité d’aliments consommée par un chien pour garder son poids constant dépend de son besoin énergétique.

Le besoin énergétique d’un animal varie avec son espèce, sa race, les étapes de la vie (croissance, reproduction, castration…), son poids optimal, le climat son activité.

En Nouvelle Zélande, région d’élevage extensif de moutons et de bovins, les chiens sont largement utilisés pour aider l’homme. Diverses races de chiens sont utilisées, donc le Heading, chien noir et blanc qui ressemble au Border Collie, et le Huntaway, un chien courant noir et feu.

Une étude a été menée dans plusieurs dizaines d’élevages de diverses régions de Nouvelle Zélande pour comparer le besoin énergétique et le travail des chiens de troupeaux durant une période de travail léger, et au moment du pic de travail.

Dans chaque ferme, deux chiens (un de chaque race) ont été équipés d’un collier muni d’un GPS pendant 3 jours consécutifs, durant chaque période de travail, de manière à estimer le travail et le besoin énergétique.

Résultats

Le besoin énergétique moyen ne varie pas avec le sexe.

En revanche, le besoin énergétique varie avec la race et avec le travail.

Il apparaît que, en général, et notamment au pic de travail, les chiens Heading (jusqu’à 22,8 km/jour en 8h de travail, avec une vitesse maximale de 2,8km/h) travaillent plus que les Huntaway (jusqu’à 20 km/jour en 8h de travail, avec une vitesse maximale de 2,5km/h).

Le besoin énergétique quotidien est résumé dans ce tableau (PM poids métabolique étant le poids^0,75)…

Travail saisonnier
(distance parcourue/jour)
Besoin énergétique*
Travail léger
(10 ± 0,7 km/j)
Travail intensité maximale
(20 ± 1,3 km/j)
Race Heading 141 ± 6 kcal EM/kgPM
(Besoin d’entretien+8%)
209 ± 11 kcal EM/kgPM
(Besoin d’entretien+60%)
Race Huntaway 163 ± 5 kcal EM/kgPM
(Besoin d’entretien+25%)
163 ± 5 kcal EM/kgPM
(Besoin d’entretien+25%)

* Le besoin énergétique d’entretien d’un chien adulte entier à l’entretien avec une activité normale (vie extérieure en milieu tempéré) mais sans travail = 130 kcal EM/kg PM (NRC, 2006).

Les Heading sont des chiens plus nerveux, qualité recherchée par les bergers pour le travail du troupeau, mais pouvant influer à la fois sur le besoin énergétique et sur le travail demandé.

Les séances de travail effectif quotidiennement vont de 2 à 4 heures consécutives, les chiens pouvant amenés sur le lieu de travail des troupeaux par des moyens motorisés.

S’ils parcourent une distance moyenne similaire aux Hundaway, les Heading les parcourent à une vitesse légèrement supérieure et à une vitesse maximale supérieure, notamment durant le pic saisonnier de travail, ce qui peut expliquer un besoin énergétique supérieur.

En tout état de cause, l’apport alimentaire doit être adapté à ce travail pour permettre une bonne conservation du poids et de la santé de ces chiens.

Evaluation de la dépense énergétique et des distances de travail parcourues par un Chien Berger en Nouvelle Zélande
(résumé de 2 posters présentés par I.Singh et al., WSAVA, 2013 Auckland)

Pour prendre en compte les caractéristiques individuelles du chien et savoir précisément combien de croquettes ou de pâtée votre chien  doit consommer (ration industrielle)…

Rendez-vous sur www.cuisine-a-crocs.com…c’est gratuit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>