Pourquoi des glucides si le chien n’en a pas besoin ?

mais bolEn nutrition, il y a diverses catégories de nutriments :

* eau, vitamines, oligo-éléments, et minéraux (on parle parfois de micro-nutriments) : ils ont des rôles fonctionnels, structurels mais pas énergétique
* les fibres (glucides non assimilables, non digérés) : ingrédient du confort digestif, et qui apporte du volume sans apporter de calories ou si peu
* des macro-nutriments. Il faut différencier 2 rôles différents pour les macro-nutriments : Lire la suite

La petite histoire des céréales

En botanique, les céréales regroupent des plantes de la famille des Poacées ou Graminées.
Leur nom vient du latin cerealis, qui fait référence à Cérès, déesse romaine des moissons. On le trouve aussi dans l’épithète spécifique du seigle : Secale cereale.

Une céréale est une plante dont les fruits (caryopses) sont appelés grains. L’énergie mise en réserve dans le grain sous forme d’amidon. Les grains contiennent également des protéines (jusqu’à 15% dans le blé, mais pas tous les acides aminés indispensables), des lipides en faible quantité (jusqu’à 10% dans le maïs, mais aussi dans le germe, d’où l’huile de germe de blé. Ils contiennent aussi du phosphore (mais pas de calcium), et manquent de certaines vitamines (pas de vitamine B1 dans le riz décortiqué, pas de vitamine PP dans le maïs…)…

Le grain étant le fruit, il contient le germe, les réserves, et des enveloppes ou cuticules (qui sont collées comme pour l’avoine, ou séparables par battage comme pour le blé ou le riz), ou pas d’enveloppe comme le maïs qui est un grain nu. Les enveloppes, qui donnent le son, sont riches en fibres (cellulose, …).

Elle est cultivée pour la plante entière, pour le bétail, ou pour les grains, pour l’alimentation humaine et animale. Certains grains contiennent des protéines particulières appelé gluten, qui rendent ce grain panifiable, comme le blé, le froment, l’épeautre et le seigle.

Dans l’alimentation, en terme nutritionnel, les céréales sont une source majeure d’amidon, qui est lui-même une source d’énergie, après digestion par l’amylase (enzymes salivaire et/ou pancréatique), pour peu que cet amidon soit consommé bien cuit, et en quantité raisonnable.

F2010-05-15 cereale

Principales céréales :

Alpiste des canaries (Phalaris canariensis)
Avoine (Avena sativa)
Blés :

Engrain ou petit épautre (Triticum monococcum), cultivée dès -7500 par l’homme
Épeautre (Triticum spelta), appelé aussi « blé des Gaulois »
Froment, appelé aussi « Blé tendre » (Triticum aestivum)
Blé poulard (Triticum turgidum)
Amidonnier (Triticum turgidum subsp. dicoccum), cultivée dès -7500 par l’homme
Blé dur (Triticum durum)
Blé de Khorasan (Kamut) (Triticum turgidum ssp. turanicum)
Maïs (Zea mais), appelé aussi « blé d’Inde »
Millets :
Millet commun (Panicum miliaceum)
Panis ou Millet des oiseaux (Setaria italica)
Millet japonais (Echinochloa frumentacea)
Millet perle (Pennisetum glaucum)
Coix (Coix lachryma-jobi)
Éleusine cultivée (Eleusine coracana L.)
Fonio (Digitaria exilis)
Sorgho (Sorghum bicolor)
Teff (Eragrostis tef)
Orge (Hordeum vulgare)
Riz (Oryza sativa)
Riz sauvage (Zizania palustris)
Seigle (Secale cereale)
Triticale (Triticosecale)

Certaines graines d’autres familles botaniques sont parfois communément appelées céréales, telles que le sarrasin (Polygonacées), le quinoa et l’amarante (Chénopodiacées) ou le sésame (Pédaliacées). Toutefois, bien que contenant de l’amidon, elles ne font pas partie de la famille botanique des Poacées, et ne sont pas des céréales au sens botanique : on leur donne souvent le nom de pseudo-céréales.

 

 

 

Croquettes sans céréale, sans gluten…quelques précisions

Certaines marques de croquettes proposent des références « sans céréale »… il y a parfois une confusion entre les céréales, le gluten, les mycotoxines, l’amidon… voici quelques explications :riz complet-r

  • Toxicité des céréales et toxicité des mycotoxines : les mycotoxines sont des toxines fabriqués par des champignons qui poussent sur les céréales dans les champs par temps un peu humide. Ces toxines passent dans la plante et les grains et peuvent être retrouvées avec les farines, l’amidon… En grande quantité ces toxines sont …toxiques. Les fabricants sérieux contrôlent les lots de céréales qu’ils incorporent dans les croquettes pour n’utiliser que des céréales contenant très très peu de mycotoxines (on ne peut en avoir 0 car les céréales poussent dans les champs, d’autant que les seuils de détection sont maintenant très bas). Il y a d’ailleurs plus volontiers des mycotoxines dans les céréales BIO que dans les autres, car les fongicides qui diminuent la présence de champignons diminuent la présence des mycotoxines.

Lire la suite

Puis-je donner du yaourt plutôt que Vit’i5 ?

Question : Peut-on remplacer Vit’i5 par du yaourt et de la levure de bière dans une ration ménagère ?

=> Non !!! Vit’i5 apporte le Calcium nécessaire, parfois le Phosphore, et toujours vitamines et oligo-éléments qui ne se trouvent pas dans la ration ménagère (viande+huile+légumes+riz).
Pour apporter autant de Calcium par du Yaourt que par du Viti’5 : il faut 1 litre = 1kg de Yaourt pour 1 dose de Viti’5 Canine ou 2 dosettes de Vit’i5 Little !!

La levure de bière apporte des vitamines du groupe B (sauf la vitamine B12) mais ni vitamine A ni vitamine D.
=> On peut toujours apporter un peu de levure de bière, mais cela ne suffit pas à couvrir le besoin en toutes les vitamines

 

Comment donner plusieurs aliments en gardant une ration équilibrée ?

Pour donner sans risque beaucoup de viande ou de poisson (50 grammes par jour pour un chat ou un petit chien en plus de son aliment tout prêt) ? il faut ramener du calcium, des oligo-éléments, et des vitamines par un complément adapté avec calcium sans phosphore (Vit’i5 Little Ca).

Quels aliments peut-on donner sans risque ?  Lire la suite