Changer l’alimentation du chat pendant les vacances

Est-ce possible, sans risque ?

Confier son chat pendant quelques jours ou quelques semaines, ou le faire nourrir à la maison par un voisin ou un ami est assez fréquent.

Peut-on changer son alimentation pour simplifier la vie de ces maîtres provisoires ?

Une règle d’or et plusieurs situations avec des risques différents…

La règle pour changer l’alimentation de votre chat…

Respecter une transition progressive avant de confier votre chat à quelqu’un d’autre, de manière à vous assurer qu’il accepte cette nouvelle alimentation.
Il faut changer petit à petit le ou les aliments -on ajoute un peu du nouvel aliment chaque jour, en diminuant la quantité de l’ancien-, de manière à laisser au chat le temps de s’habituer.
Si par malheur il refusait totalement une nouvelle alimentation, la situation serait préoccupante. En effet, le chat peut se laisser mourir de faim devant une écuelle pleine s’il n’aime pas son contenu.
Si chez le chien il suffit d’être assez patient pour qu’il finisse par accepter sa nouvelle pitance, ce n’est pas le cas avec le chat.

Plusieurs situations à gérer avec précaution

si votre chat est habitué à une alimentation totalement humide (boite/sachets/barquette…ou ration ménagère)…

alimentation du chatDans ce cas, il n’est pas habitué à boire beaucoup, et il faut garder une alimentation humide.

Passer son chat à une ration « tout croquettes » pour les vacances ou non est fort risqué. Cela nécessite :

  • Que le chat accepte de consommer des croquettes (la quantité, en grammes par jour, sera environ 4 fois plus petite en croquettes qu’en aliment humide), et que vous le distribuiez en plusieurs repas.
  • De limiter la quantité disponible par jour au cas où le chat aime particulièrement ces croquettes, car trop manger peut aussi lui être néfaste (surpoids et diarrhée au mieux)
  • Qu’il boive suffisamment (environ 50 ml d’eau par kg de poids corporel du chat par jour)

Le risque : qu’il ne boive pas assez…

Cela a les conséquences suivantes : déshydratation, constipation, troubles urinaires (au pire : calculs, blocage urinaire, insuffisance rénale, mort).

si le chat est habitué à une ration mixte croquettes + aliment humide (boite/sachets/barquette…ou ration ménagère)…

croquettes et ration ménagèreDans ce cas, pas de risque que le chat refuse les croquettes… auxquelles il est habitué . Mais il faut éviter de changer de croquettes au moment de vous absenter.
Le mieux est de continuer avec la même alimentation. La partie ménagère peut être remplacée par un aliment humide tout prêt > Choisir un aliment complet de grande qualité, et prévoir une transition.

Si vous décidez de supprimer l’alimentation humide durant votre absence, les risques

  • Votre chat pourrait ne pas boire assez (attention à la déshydratation)
  • Il pourrait surconsommer ses croquettes lorsqu’il les a à sa disposition à volonté. (En supprimant l’aliment humide, le chat, habitué à manger peu en volume, a tendance à surconsommer ses croquettes).

Mieux vaut anticiper !

La parade

Une fois assurés que votre chat apprécie sa nouvelle alimentation, préparez à l’avance les doses journalières (pesées) de croquettes, à mettre à disposition dans un distributeur avec minuterie pour 5 repas par jour. Ensuite, essayez de convaincre le gardien temporaire de donner un peu d’aliment humide matin et soir. Enfin, qu’il veille à donner suffisamment d’eau propre. (Prévoyez plusieurs récipients faciles à remplir.)

Dans tous les cas, le nettoyage quotidien du bac à litière est nécessaire. Il permet de garantir que le chat ne salira pas la maison, ou ne se retiendra pas d’uriner (ce qui pourrait entraîner des troubles urinaires et rénaux).

  • changer l'alimentation du chat

Cela permet aussi de vérifier que le chat mange effectivement : un bac à litière propre (sans crottes) pendant 2 jours consécutifs doit amener à s’alarmer :

  • Le chat est très constipé, et ne peut déféquer. Il faut l’amener chez le vétérinaire,
  • Il ne mange pas, et il faut alors explorer la cause de l’anorexie. Le stress du changement de maître peut l’avoir entraîné, mais toutes les maladies peuvent aussi générer une perte totale ou partielle d’appétit. Cette anorexie est d’autant plus grave que le chat est en surpoids. Il est alors urgent de l’amener chez le vétérinaire qui lui posera une sonde pour le nourrir de force sans le traumatiser ni lui faire risquer de fausse déglutition.

Enfin, pensez à laisser les coordonnées de votre vétérinaire au gardien temporaire de votre chat… Prévoir n’attire pas les ennuis.
Changer l’alimentation de votre chat se prépare au même titre que votre voyage… Et il vaut mieux être prévoyant que rentrer de vacances plus tôt que prévu !

Dr Vet Géraldine Blanchard

Articles sur la transition alimentaire  chez le chat

Mes astuces pour la transition alimentaire chez le chat

Transition alimentaire du chat en vacances

Besoin d’une recette sur mesure? Créez un compte sur le site cuisine-a-crocs.com !
Changer l’alimentation de votre chat pendant les vacances…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *