Surveiller le poids de mon chien / chat… Pourquoi ?

Mon chat / mon chien a pris du poids : pourquoi le faire maigrir ?

Vous ne devez pas culpabiliser si votre animal a pris du poids ces dernières années. Mais vous pouvez si vous ne luttez pas contre ce surpoids !

Conséquences de l’excès de poids chez le chien / chat :

Diminution de l’espérance de vie de 2 ans en moyenne.
– Augmentation du risque de maladies : arthrose, troubles cardio-respiratoires, cancers, maladies de peau…
– Accélération de l’apparition des maladies : arthrose plus précoce, apparaissant autour de 6 ans, contre 12 ans pour les chiens à leur poids optimal.

De nombreuses raisons donc de faire quelque chose !

  • Mon chat / mon chien n’a pris qu’un petit peu de poids, est-ce vraiment grave ?

Vos amis vous disent que votre chien est trop gros, mais cela ne vous semble pas réel ?

Un peu d’objectivité…

– Pour savoir si un animal est au-dessus de son poids optimal, il faut poser les mains sur son thorax, bien à plat, dans la longueur du corps, pour essayer de sentir ses côtes (toujours les mains à plat !).

→   Si les côtes sont facilement palpable, c’est parfait.
→   S’il vous faut appuyer fortement, ou utiliser l’extrémité de vos doigts pour sentir les côtes, cette fois, il est très probable que votre animal soit trop gros.

– De même, lorsque vous caressez le ventre de votre chat, si vous sentez des petits coussins, en particulier à la limite entre le ventre et les cuisses, ce sont des coussins adipeux…en trop !

– Votre chien ou votre chat n’a pris qu’un petit peu de poids ? Attention aux fausses impressions…selon la taille de votre chien, sa prise de poids peut vous sembler minime mais pensez à l’évaluer en pourcentage et à comparer avec un être humain pour juger si cette différence est importante ou non.
Le chat est un animal de format plutôt réduit, et il n’est pas rare d’entendre « il n’est pas gros, il pèse 6kg ». Si cela est vrai pour un Norvégien ou un Maine Coon, pour un chat européen, c’est 1,5 à 2 kg supérieur à la moyenne…(une femelle pèse en moyenne 4kg, un mâle 4,5 kg). Or 1kg de trop pour un animal en pesant moins de 5, cela revient à un excès de poids de plus de 20 %, ce qui, médicalement rentre dans la description de l’obésité.
Le mot est lâché ! Alors…

Exemple : prise de poids de 20% par rapport à son poids optimal (mince !)

 

Poids optimal
Poids
optimal + 20% (oui c’est la limite de l’obésité)
2 kg 2,4 kg
4 kg 4,8 kg
5 kg 6,0 kg
6 kg 7,2 kg
10 kg 12 kg
15 kg 18 kg
20 kg 24 kg
30 kg 36 kg
40 kg 48 kg
Homme de 70 kg 84 kg

Pensez à peser régulièrement votre animal, par exemple lors du rappel annuel de ses vaccins !

  • Pourquoi mon chien / chat aurait-il pris du poids ?

Dans tous les cas, pas de doute à avoir : il s’agit d’un déséquilibre entre les calories consommées et les calories dépensées…

MAIS Il y a tout de même un mais… plusieurs raisons peuvent expliquer ce déséquilibre.

– La prise de poids chez le Chien :

mon chien a pris du poids* Il y a des raisons que l’on peut maîtriser : une baisse d’exercice, une castration, une mauvaise estimation du besoin du chien, une suralimentation ; là pas de mystère, il faudra ajuster mieux la ration aux besoins ! Le surpoids se traite, plutôt facilement d’ailleurs, avec différents types d’aliments (croquettes, boîtes, ou ration ménagère). Demandez conseil à votre vétérinaire.

* Il y a des raisons que l’on ne peut pas maîtriser, mais que l’on peut compenser :certaines maladies endocriniennes (hypothyroïdie, syndrome de Cushing) diminuent la dépense calorique, alors que l’activité et l’alimentation n’ont pas changé. Il est alors important de consulter le vétérinaire pour vérifier cette hypothèse. Ces maladies se traitent, et on peut ensuite traiter le surpoids.
Exemple : vous avez un chien Labrador. Cette race, comme tous les Retriever et d’autres races nordiques, adaptées au froid (Husky…), a un besoin calorique de 20% inférieur aux autres chiens. Ainsi, si l’on nourrit un Retriever comme un autre chien (en suivant simplement les quantités recommandées pour un chien de … kg), il grossit. Quand le chien est jeune, on peut penser qu’il termine sa croissance (on rencontre plus de Retriever en surpoids que de Retriever à leur poids optimal), et une fois qu’il a pris quelques kg, on apporte une quantité d’aliments pour ce poids atteint, qui est en fait déjà excessif… le cercle vicieux est engagé.

– La prise de poids chez le Chat :

* Il est fréquent de voir le poids augmenter après castration, qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle, notamment chez le chat qui n’a pas accès à l’extérieur… Avec la stérilisation, le besoin en calories du chat diminue de 20%… La seule raison est une consommation de calories supérieure au besoin… Il est possible de l’éviter (si on le sait avant !) ou de le traiter dès que l’on en prend conscience… Vous pouvez trouver de l’aide pour traiter le surpoids par des recettes adaptées, un suivi mensuel et un accompagnement jusqu’au poids optimal sur le site Cuisine-a-crocs.com

* Et une maladie endocrinienne ?
Chez le chat, au contraire du chien, il est rarissime de voir une maladie endocrinienne à l’origine d’une diminution de la dépense calorique, et donc facilitant un surpoids.
En revanche, les chats en surpoids ont plus de risque que les autres de devenir diabétique. D’où l’intérêt de traiter le plus tôt possible…

Dr Vet Géraldine Blanchard

Autres articles à consulter sur la prise de poids

L’obésité, un mal moderne?

L’obésité chez le chat et le chien: une maladie qui coûte cher

Pourquoi les chiens ne sont pas égaux face à l’obésité

Mon chat est en surpoids, faut-il agir?

Mon chat ne maigrit pas malgré mes efforts: que faire? 

Eviter le surpoids après la stérilisation du chat, est-ce possible?

 

Besoin d’une recette sur mesure? Créez un compte sur le site cuisine-a-crocs !

Surveiller le poids de son chat / son chien: pourquoi?
Partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *