Nourrir bio son chien ou son chat

Est-ce meilleur d’alimenter mon chien BIO? Est-ce possible? ?

Comme pour tous les types d’alimentation, l’alimentation BIO pour son chien ou son chat est possible si elle est équilibrée : ration ménagère équilibrée, ou aliment complet sec (croquettes) ou humide (pâtée)… ou un peu de chaque, le tout consommé en quantité adaptée… voilà la clé.
Ne pas confondre naturel et BIO…!

Attention : « alimentation naturelle » ne veut rien dire ! et n’offre aucune garantie !

nourrir bio son chienL’alimentation BIO, elle, est bien définie : elle diffère par l’absence de pesticides et autres produits chimiques dans la production des végétaux et dans l’alimentation des animaux destinés à la consommation humaine ou animale (ce sont les mêmes !).
 
Un aliment complet (croquettes ou pâtée) BIO pour animaux répond sensiblement aux mêmes règles que celles des aliments destinés à l’homme. Il doit être constitué d’ingrédients eux-mêmes BIO (sauf pour les minéraux et vitamines pour lesquels un tel critère n’est pas adapté).
 

La concentration en mycotoxines des matières premières peut être discutée, car en l’absence de fongicides dans la production de céréales BIO, les champignons s’y développent volontiers…

Est-ce que BIO, c’est meilleur en terme nutritionnel ?

 En revanche, BIO ou pas, la composition nutritionnelle des matières premières (taux de protéines, d’acides aminés, d’acides gras, de minéraux…) est équivalente.
 
Pour un aliment BIO tout prêt, il faut  tout le savoir faire du formulateur et du fabricant pour proposer un aliment complet BIO de qualité, adapté au chien ou au chat auquel il est proposé. Si vous choisissez BIO, assurez-vous, en demandant des informations au fabricant, que l’aliment est bien contrôlé, que le pH urinaire qu’il induit est connu (notamment pour un aliment sec chez le chat), que sa composition est stable, que le fabricant contrôle la quantité de mycotoxines…

Si vous choisissez une alimentation maison, Il faut donc, même en alimentation BIO, apporter chaque jour :
  • ration-menagere-poisson cuisine-a-crocs.comUne source majeure de protéines animales : viande ou poisson…
  • Un complément minéral et vitaminé -qui accompagne toujours viande ou poisson- : apportant calcium, vitamines, oligo-éléments, et phosphore dans certains cas. 
  • Une source majeure d’acides gras essentiels : huile de colza crue par exemple
  • Un apport majeur de fibres : légumes cuits (courges, carottes, brocoli, endives, haricots verts…)
  • Une source complémentaire d’énergie (amidon) : du riz ou des pâtes ou des pommes de terre, très cuits
 
Si tous ces éléments sont BIO, l’alimentation du chien ou du chat le sera aussi.
 
Noter que tous les produits Vit’i5 sont compatible avec l’alimentation Bio : ils ne contiennent pas de protéines animales ou végétales, les minéraux et vitamines ne sont pas labellisables, et de la levure de bière est…une levure…

Attention à respecter les besoins du chien et du chat !

L’alimentation BIO rime parfois dans les esprits avec composants un peu plus rares dans l’alimentation, en particulier pour les sources d’amidon avec des graines exotiques et des céréales plus rarement utilisées, pour différentes raisons, y compris parce qu’elles sont riches en fibres ou en protéines.

lentille corail cuisine-a-crocs.comAttention à ne pas confondre les besoins nutritionnels du chien et du chat – déjà différents entre eux – avec ceux de l’homme

Ils doivent recevoir moins d’amidon, plus de protéines et  ne tolèrent pas des proportions de protéines végétales aussi importantes que nous.

Pour le chien et le chat, il est donc préférable de rester dans des sources d’amidon classiques – riz, pâtes, pomme de terre, semoule de blé, polenta, patate douce – car certains grains et graines peuvent contenir des parts élevées de béta-glucanes, de l’amidon plus difficilement digestible ou des taux de fibres très élevés, pouvant induire des fermentations et un inconfort digestif pour le chien et a fortiori pour le chat.
Dans le cas où l’on souhaite absolument incorporer avoine, orge, riz complet seul, quinoa, il faudra veiller à le faire progressivement, et de préférence à mélanger pour moitié avec une source d’amidon plus facilement digestible. En cas de diarrhée ou colite, il faudra revenir à des amidons plus digestibles (riz blanc, pomme de terre cuite, pâtes).

logo BIO européen cuisine-a-crocs.com

La Commission européenne a rendu public, le 8 février 2010, le logo retenu par les internautes à l’issue du concours pour la conception du nouveau logo européen pour les produits biologiques.
 
Il a été officiellement adopté par la publication au Journal officiel de l’Union européenne, le 31 mars 2010, du règlement (UE) n°271/2010 de la Commission du 24 mars 2010, modifiant le règlement (CE) n°889/2008 portant modalités d’application du règlement (CE) n°834/2007 du Conseil en ce qui concerne le logo de production biologique de l’Union européenne.
Dr Vet Géraldine Blanchard
Nourrir son animal soi-même, c’est maintenant possible de manière sérieuse, pour la première fois en ligne sur Cuisine-a-crocs.com. Profitez-en !
Nourrir BIO son chien / chat : est-ce possible ? est-ce meilleur ?
Partager !

4 avis sur « Nourrir BIO son chien / chat : est-ce possible ? est-ce meilleur ? »

  • 20 juillet 2015 à 12 h 36 min
    Permalien

    Certes la nourriture bio comporte des caractéristiques alimentaires proche de l’industrielle classique, cependant la valeur ajoutée se trouve dans le présence ou non de produits chimiques dans les aliments.
    Le bio correspond également à une philosophie de consommation.
    En tout cas, merci pour votre article très complet. Annabelle

    Répondre
    • 30 décembre 2015 à 14 h 04 min
      Permalien

      bonjour
      c’est absolument exact, merci de votre commentaire

      Répondre
  • 28 novembre 2015 à 20 h 19 min
    Permalien

    bonsoir,
    je voudrais savoir si les lentilles corailles sont bonnes pour les chiens?

    merci bonne soirée

    HP.

    Répondre
    • 18 décembre 2015 à 12 h 07 min
      Permalien

      bonjour
      ce sont d’abord des lentilles, la plupart des chiens peuvent en consommer un peu -à la place des légumes et d’une partie du riz ou autre féculent- (si elles sont bien cuites, et de préférence écrasées quand il s’agit de lentilles vertes, car la coque est assez dure, ‘écrasemetn n’est plus indispensable avec les lentilles corail), mais les lentilles contiennent des glucides qui fermentent et peuvent créer des diarrhées ou selles molles chez certains chiens ou si elles sont consommées en trop grande quantité
      bien cordialement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *