alimentation humide pour réduire la prédation du chatUne étude anglaise indépendante (Cecchetti et al, Current Biology, 2021) vient d’être publiée au Royaume Uni, pour évaluer différentes méthodes sur le comportement de prédation des chats vis à vis des oiseaux et petits mammifères.

Deux cent dix neuf foyers et 355 chats, tous chasseurs et habitués à attraper et ramener des proies à la maison, ont été inclus dans cette étude d’une durée de 12 semaines. Les propriétaires se voient assignés une méthode, et comptent les proies attrapées et ramenées à la maison chaque jour par chaque chat.

Cinq méthodes sont comparées à un lot témoin : la clochette au collier, un dispositif commercial (Birdsbesafe), le fait de jouer avec le chat 10 minutes tous les jours, un mécanisme de jeu pour attraper les croquettes, et une alimentation humide sans céréales et riche en protéines animales (composition nutritionnelle ci-dessous)

Contre toute attente, le résultat de cette étude montre une diminution significative du nombre de proies (oiseaux et petits mammifères) avec l’alimentation humide riche en protéines (animales), et une diminution du nombre de proies totales et petits mammifères (mais pas d’oiseaux) en cas de jeu quotidien avec le chat. Les autres méthodes ne donnent pas de résultat significatif.

Par rapport à l’état avant le test, le nombre total de proies par chat est réduit de 36% avec la nourriture humide riche en protéines (animales), et de 25% avec le jeu. Il serait intéressant de confirmer ces résultats, et d’inclure un groupe combinant ces deux facteurs, alimentation humide riche en protéines (animales) et jeu quotidien avec son chat.

La simple clochette ne semble avoir aucun effet.

Les auteurs notent une influence variable de la prédation les mammifères et les oiseaux pour les autres méthodes :

la prédation des oiseaux est diminuée (-44%) avec l’alimentation humide, et (-42%) avec le collier Birdsbesafe ; la prédation des petits mammifères est diminuée (-33%) avec l’alimentation humide, et (-35%) avec le jeu quotidien.

L’alimentation sèche donnée en puzzle augmente la prédation des mammifères de 33%… Ces croquettes ont une forme, mais aussi une composition et une teneur en protéines très différentes de l’humide. Il n’est pas possible de distinguer l’effet de la distribution de la composition de l’aliment avec cette étude.

 

Source – Cecchetti et al., Provision of High Meat Content Food and Object Play Reduce Predation of Wild Animals by Domestic
Cats Felis catus, Current Biology (2021), https://doi.org/10.1016/j.cub.2020.12.044
Méthodes  : Treatment = groupe témoin, Bell = clochette au collier, Food = alimentation humide riche en protéines ; Puzzle = dispositif de distribution de croquettes rendues moins accessibles par le puzzle ; Safe = dispositif Birdsbesafe ; Play = jeu de 5-10 minutes avec le chat quotidiennement.
Pour bien comprendre ce graphique : la barre horizontale correspond à un groupe bleu pour les oiseaux, verte pour les petits mammifères, rouge pour la totalité des proies – Pour chaque Méthode, si une barre horizontale inclue la valeur 1.0 (matérialisée par la droite pointillée verticale), aucune influence significative par cette méthode de prédaction ; si la barre horizontale bleu ou verte ou rouge se trouve tout à gauche de la valeur 1.0, cela signifie qu’il y a une diminution significative du nombre de proies avec cette méthode, si elle est à droite, cela signifie qu’il y a une augmentation significative du nombre de proies avec cette méthode.

Composition de l’Aliment humide de l’étude : Protéines brutes 10%, matières grasses brutes 5,5%, cendres brutes 2,2%, cellulose brute 0,3%, humidité 82% – 81 kcal/100g brut (ratio protido calorique 123 g/Mcal EM).

Composition de l’Aliment sec de l’étude : Protéines brutes 27%, matières grasses brutes 17%, cendres brutes 5%, cellulose brute 3%, humidité 6% – 392 kcal/100g brut (ratio protido calorique 69 g/Mcal EM).

***

Pour une recette sur mesure, équilibrée, riche en protéines animales, facile à conserver et distribuer (une ration ménagère sans féculent peut être congelée en portions pour la semaine, et décongelée d’un jour pour le suivant au réfrigérateur), et moins chère qu’une alimentation en boite : cuisine-a-crocs.com

Créez votre compte gratuit > Cliquez sur JE VEUX UNE RECETTE > Entrez les informations relatives à votre chat > Choisissez « Ration fraiche  ménagère » > Pas de féculent > Sélectionnez les ingrédients sur la liste proposée ensuite… Faire une transition progressive… Pour plus d’info, voir la FAQ

Une alimentation humide riche en protéines diminue la prédation par les chats…
Partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *