Cuisson des légumes pour un chien ou un chat

Dois-je cuire les légumes pour mon chien ou mon chat ou puis-je les lui servir crus?

On apporte des légumes dans la ration ménagère d’un chien ou d’un chat pour assurer un apport de fibre, synonyme de confort digestif, de bon transit et de selles bien formées. Selon le légume choisi, et la quantité, on peut aussi faire varier le volume à la ration, et la consommation d’eau indirecte.

Les légumes seront préférentiellement donnés cuits à l’eau, et écrasés.

Les courgettes font exception. Elles peuvent éventuellement être données crues. 

Pourquoi cuire les légumes?

La cuisson à l’eau rompt les liaisons entre certains types de fibres, et entre les fibres et les autres éléments des cellules végétales. De ce fait, le légume est mieux toléré, les contenus cellulaires plus accessibles à la digestion.

Et quel temps de cuisson pour les légumes?

Pas de al dente pour chiens et chats !

cuisson des légumes pour un chienLe temps de cuisson dépend des légumes :

  • pour les pommes de terre, assez longtemps pour qu’elle puisse facilement être écrasée en purée
  • pour les légumes, assez longtemps pour pouvoir être écrasés à la fourchette, sauf les courgettes, qui peut être donnée crue ou congelée/décongelée sous l’eau, ou cuite selon les préférences des chats, pour peu qu’elle soit coupée en petits dés de la taille d’une croquette.

Et les fruits?

fruits à donner à un chienLes fruits en revanche, type pomme ou poire, riche en fibre soluble, plus facilement fermentée par les bactéries du gros intestin, peuvent être donnés crus.

Ils sont donnés en plus petite quantité que les légumes. En effet, ces fibres solubles en grande quantité pourraient finir par être à l’origine de selles molles.

Les autres sources de fibres

En cas de refus de consommation de légumes, ou pour diminuer le volume de la ration consommée, ou dans certaines situations pathologiques, on peut être amené à ajouter des sources concentrées de fibres. Le son de blé, plutôt riche en fibre insoluble, texture les selles, et du psyllium, riche en fibre soluble, qui est fermentée et ramollit les selles.

Le type de source de fibres, le type de légume, et les quantités sont à ajuster en fonction des besoins de l’animal : plus les besoins en calories sont faibles et l’appétit grand, plus on apporte de légumes peu caloriques et riches en eau comme les courgettes.
A l’inverse, plus le besoin est élevé (en croissance ou en gestation/lactation), moins on apporte de légumes (juste assez pour le transit) et plus on s’oriente vers des haricots verts, carotte…

Voir aussi des courgettes … mais pour qui ? pour le chien et le chat ?

Besoin d’une recette sur mesure? Créez un compte sur le site cuisine-a-crocs !
Légumes, cuits ou crus ?
Partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *