Transition alimentaire

Qu’est-ce qu’une transition alimentaire ?

C’est changer l’alimentation, soit changer d’aliment : de marque, de goût, de sec à humide de humide à sec, de  croquettes à boites, de croquettes à ration ménagère / alimentation naturelle… tout changement, même de la même marque est une transition…

Comment faire une transition alimentaire…?

Chez le chien

croquette patee boite courgette maison pour chatIl suffit de mélanger le nouvel aliment à l’ancien à chaque repas, pendant 4 à 7 jours, en adaptant la quantité de chacun pour qu’au total la ration ne soit pas plus calorique que nécessaire !

Le plus simple est de donner la moitié de la quantité journalière de l’ancienne alimentation avec la moitié de celle de la nouvelle.

Pour obtenir la quantité d’aliment nécessaire par jour pour votre chien … téléchargez sur votre smartphone notre application Petfood by cuisine-a-crocs.com (si votre chien est adulte en bonne santé et consomme uniquement des croquettes ou des boites), ou sur cuisine-a-crocs.com

Chez le chat

les glucidesCela peut dépendre de la situation…

Quelques exemples…

* incorporation de courgette/ légume…ou d’un nouvel aliment…
* préparation ménagère : ajout de Vit »i5 pour que la ration soit équilibrée
* changer l’alimentation pour les vacances

A quoi sert une transition alimentaire ?

Chez le chat comme le chien

Elle est nécessaire parce que souvent l’animal mange la même ration tous les jours, et cela induit une habitude du tube digestif à la composition de cette alimentation.

Tous les aliments ne sont pas totalement digérés et absorbés. En effet, il y a des résidus, qui arrivent dans le gros intestin et sont fermentés / putréfiés par la flore intestinale. Tant que les substrats sont constants et stables, la flore l’est aussi. Pour un animal qui consomme une ration ménagère, il n’y a aucun raison de changer progressivement d’une ration qui contiendrait de la viande à une ration qui contiendrait du poisson, car en terme nutritionnel, la composition est la même. En revanche, la composition intime d’un aliment industriel est généralement plus variable, parfois d’un lot de fabrication à l’autre. De ce fait, une transition est plus qu’utile.

Changer l’alimentation en quelques jours et non brutalement permet donc de changer progressivement la composition de ces résidus. Et ainsi, de limiter les perturbations de la flore intestinale et les troubles digestifs qui peuvent survenir.

Chez le chat

En plus de cette adaptation de la flore, une transition très progressive peut être nécessaire pour faire accepter un nouvel aliment, voire un nouvel ingrédient. Ceci est lié au caractère néophobique du chat : il n’aime pas, se méfie, les choses nouvelles, inconnues. Il faut donc l’exposer progressivement et à une très petite quantité d’un nouvel aliment, jour après jour, et être patient, pour qu’il change ses habitudes.

Certains chats changent plus facilement que d’autres. Cela peut être du à la diversité d’aliments de la mère, et autour du sevrage, et à ses habitudes récentes.

transition alimentaire chat

 

transition croquette-croquette chat

Dr Vet Géraldine Blanchard

Articles connexes sur la transition alimentaire

Alterner ration ménagère, mixte et croquettes ?

Pourquoi du Vit’i5 dans une ration ménagère ?

Besoin d’une recette sur mesure? Créez un compte sur le site cuisine-a-crocs.com !
Transition…vous avez dit transition alimentaire ?
Partager !

2 avis sur « Transition…vous avez dit transition alimentaire ? »

  • 18 mai 2016 à 8 h 52 min
    Permalien

    Bonjour Docteur,
    Mon bouledogue français est aujourd’hui âgé de neuf ans. Je lui prépare ses repas comme suit :
    Poulet cuit dans un bouillon de légumes
    Haricots verts
    Carottes
    Huile de colza
    Germe de blé
    Levure de bière
    Dois je lui ajouter des vitamines?
    Basile pése 13kg 700
    Merci de me conseiller.
    Bien cordialement.
    Martine Carion

    Répondre
    • 7 juin 2016 à 18 h 19 min
      Permalien

      bonjour
      oui !
      Il faut ajouter du Vit’i5 Canine Ca : 1 dosette de 8 grammes pour 200 à 300 g de viande de poulet
      car il faut ajouter du calcium (et pas de phosphore compte tenu de l’âge de votre chien), des vitamines A, D, E,… et des oligo-éléments.
      Vous pouvez laisser les autres éléments sans risque.

      bien cordialement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *