protéines végétales dans une ration ménagère

Peut-on remplacer les protéines animales par de bonnes protéines végétales dans une ration ménagère?

D’abord la quantité…

pour consommer 20g de proteines il faut

Comparer la teneur en protéines est nécessaire mais n’est pas suffisant.

-> Il faut aussi considérer la tolérance du tube digestif aux sources de protéines par ailleurs très riches en glucides…qui ne sont pas toujours bien digérés ou tolérés.

Si le chien adulte est très adaptable et tolère souvent des quantités de glucides (tant amidon que fibres) assez grandes, cela reste limité chez un chiot ou la chienne reproductrice…et bien sûr chez les chats.

…et aussi la qualité des protéines :

La qualité des protéines se divise en DIGESTIBILITE et COMPOSITION EN ACIDES AMINES

Les protéines doivent apporter tous les acides aminés en quantité suffisante

protéines végétales dans la ration ménagèreSi elles sont exclusives, les protéines végétales même réputées de qualité, ont un profil en acides aminés loin d’être idéal pour le chien et le chat…Les sources de protéines végétales n’apportent ni taurine (un acide aminé), ni acide arachidonique (un acide gras), ni vitamine B12.

Cela ne signifie pas que toutes les protéines animales sont intéressantes. Celles qui sont très qualitatives sont les protéines de muscles, oeuf, rognon… mais c’est une autre histoire !

Apporter une portion des protéines par des protéines végétales dans une recette pour chiens, et même pour chats en quantité modeste, est une option nutritionnellement acceptable.

Mais un régime totalement végétal n’est pas adapté.

protéines animalesEn alimentation industrielle, on peut compenser un manque de certains acides aminés en apportant des acides aminés libres, comme le tryptophane, la taurine (qui doit de toute façon être ajoutée)ou la méthionine… Mais on ne peut pas jouer avec cela pour tous les acides aminés, ni avec de trop grandes quantités, sans entrainer au moins des troubles digestifs).
Attention, on peut aussi observer des aliments qui, à long terme, ne donnent pas de trop bons résultats et le chien ou le chat qui les consomment montrent  poil terne, pellicules, peau fragilisée, immunité diminuée, selles molles et/ou volumineuses, manque de tonicité, composition corporelle avec moins de masse maigre que souhaitable… Dans ce cas, changez d’aliment pour un plus adapté à cet animal.

Dans une ration ménagère pour chiens et chats, viande (entendez muscle) et filet de poisson sont d’excellentes sources de protéines et d’acides aminés dans le bon équilibre. En ration ménagère, c’est sous cette forme que l’on apporte la grande majorité des protéines.
Des sources de protéines avec des profils un peu moins intéressant comme des rognons ou des tripes peuvent être apportées occasionnellement.
La teneur en matières grasses et en calories, varie aussi selon les sources de protéines. On prendra ainsi en compte une viande ou une autre pour un animal donné.
protéines végétales dans une ration ménagère

Les protéines doivent être digestibles

La cuisson des protéines :souvent nécessaire, pas pour les mêmes raisons…

La cuisson des protéines végétales est souvent indispensable pour inhiber des facteurs anti-nutritionnels (soja), et pour libérer l’accès aux protéines et autres nutriments par les enzymes de la digestion (haricots, lentilles…).

Le blanc d’œuf contient des facteurs de protection de l’œuf, qui empêche l’activité de la trypsine, première enzyme de la digestion des protéines. Pour éviter ce problème, et inhiber ces facteurs dits anti-trypsiques, on doit cuire le blanc d’œuf.

La cuisson de certaines protéines animales, comme le collagène (la partie nacrée du bourguignon qui devient gluante après cuisson à l’eau), est indispensable à rendre digestibles ces protéines.

La peau et l’os sont des protéines non digérées. Elles pourront être fermentées (en fait on dit putréfiées) dans l’intestin, et cela génère des gaz malodorants.

La cuisson modérée des protéines animales, même de qualité (muscle) est nécessaire pour faire disparaitre tout risque sanitaire et tuer bactéries et parasites. Rappelons que la congélation tue les parasites mais pas les bactéries.

Pas assez de protéines : quelles conséquences ?

Nombreuses, mais sournoises ! En effet, les conséquences ne se voient pas vite !

Un apport trop faible en taurine créé des troubles cardiaques (cardiomyopathie dilatée) chez le chat.  Mais aussi chez le chien, si le régime n’est pas assez riche en acides aminés précurseurs de taurine : les acides aminés soufrés et en protéines.
En effet il y a des acides aminés indispensables, mais s’ils sont apportés en quantité un peu minimales, et que l’apport de protéines est faible, les acides aminés dits non indispensables ne peuvent pas être fabriqués par l’organisme… avec des conséquences cliniques bien réelles !

Un apport trop faible en protéines créé des carences moins spécifiques, avec de nombreuses conséquences plus générales.

  • Poil et peau en mauvais état, mue incomplète
  • Mauvaise immunité (sensibilité aux infections, au parasitisme, mauvaise protection par les vaccins, troubles cutanés avec surinfections faciles…)
  • Troubles digestifs, selles plus molles (cela peut être masqué par des régimes très riches en minéraux ou très riches en certaines fibres)
  • Fonte musculaire (particulièrement visible sur les muscles au dessus des yeux)
  • Fatigue, perte d’appétit

Dans les cas graves ou les carences prolongées, cela va jusqu’à des troubles de la formule sanguine, des œdèmes et la mort.

Attention aux beaux discours: la qualité de l’aliment se juge au long cours.

Soyez objectifs et observateurs
En résumé, remplacer les protéines animales par des protéines végétales dans une ration ménagère n’est pas une bonne idée pour le chien et le chat.
On peut apporter une partie des protéines par des légumineuses, mais une petite partie seulement. En alimentation industrielle, les nutriments manquants doivent être ajoutés. Il faudra tout de même veiller à ce que la quantité de protéines nécessaires par jour soit bien là…

Dr Vet Géraldine Blanchard

Articles connexes sur les protéines dans l’alimentation faite maison

contactViande ou poisson, quelles différences ?
Quelle quantité de queues de crevettes puis je donner à mon chat?
Peut-on donner de la viande en plus d’une ration industrielle à un chien ?
Quelles sont les équivalences entre poids de la viande cuite et crue ?

Vous voulez être certain d’apporter des protéines adéquates, en quantité adéquates, à votre animal?

Créez un compte sur le site cuisine-a-crocs.com pour obtenir des recettes sur mesure !

Remplacer la viande par des protéines végétales. Est-ce une bonne idée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *